L'UOSSM mobilisée en Syrie
 
Web Version 
 
Visuel enfant consultation

 
Patrick,

Face à la crise sanitaire mondiale inédite, les pensées de toute l'équipe de l'UOSSM vont à vous, sympathisants, donateurs, bénévoles, ainsi qu'à vos proches.

De notre côté, les soignants de l'UOSSM sont pleinement mobilisés, autant en France, qu'en Syrie. De France, le Dr Ziad Alissa a un message à vous adresser :
 
Vidéo Ziad Alissa
 
En Syrie, nous suivons de très près l'évolution de l'épidémie. Nos équipes se tiennent prêtes à apporter une réponse d'urgence. Elles sont formées aux règles d'hygiène pour éviter la propagation, nous renfonçons nos programmes de santé, et un travail de sensibilisation des populations aux mesures barrières, a commencé. Dans cet e-mail, un point sur la situation, et les mesures prises par l'UOSSM.
 
 
 

POURQUOI SE MOBILISER EN SYRIE ?
 
Le coronavirus en Syrie, peut-on imaginer pire scénario catastrophe ? C'est pourtant ce qu'il risque d'arriver. Afin de limiter les dégâts d'une prochaine épidémie, l'UOSSM se mobilise. En collaboration avec l'OMS, nos équipes ont élaboré un plan d'action sur le terrain. Centres et acteurs de la santé se préparent de nouveau au pire. 
 
 
Logo OMS
 
LE RAPPORT DE L'OMS
 

Au vu de la situation épidémiologique actuelle dans la région avec la propagation rapide des cas dans les pays voisins, l'OMS considère que le risque global pour la Syrie est très élevé. Compte tenu du système de santé perturbé et fragile, le risque de propagation des maladies est élevé dans les provinces d’Alep et d’Idleb.

>> EN SAVOIR PLUS SUR LE RAPPORT << 
 

Afin d'éviter la catastrophe dans une région où la majorité des infrastructures sanitaires sont détruites, l'UOSSM met en place un plan de prévention
 
Alternative text
 
 
 
SUR LE TERRAIN,
LES MINUTES COMPTENT
 
 
Réunion Idleb - COVID-19
 
À IDLEB, LES SOIGNANTS RÉUNIS EN URGENCE
 
Le Directorat de Santé d’Idleb a organisé une réunion d’urgence avec tous les acteurs de santé de la région, dont l'UOSSM (directeurs d'hôpitaux, de laboratoires, de centres épidémiologiques, services de santé primaire et secondaire). Les points abordés : les capacités actuelles en terme de prévention ; les besoins du secteur de la santé ; la mise en place d’un plan d’action d’urgence

En savoir plus sur les mesures prises
 
 
Photo du Dr Al Khalil
 
PAROLE D'UN SOIGNANT 
À​​​​​​​ IDLEB
 
Alors que la population syrienne n'est pas correctement sensibilisée sur la situation, le Dr Moundhir Al Khalil, directeur du Directorat de santé d'Idleb alerte sur les risques liés au COVID-19, et donne ses préconisations pour éviter la propagation du virus dans la région. 

Lire ses préconisations
 
 
Photo Oussama Alhussein & Dr Muhannad Alkhalil
 
INQUIÉTUDE DANS LE CAMP D'ATME
 
Le Oussama Alhussein, coordinateur médical UOSSM et le Dr Muhannad Alkhalil, médecin de l’UOSSM rappellent que : "Les hôpitaux, ici, sont déjà confrontés à de grandes difficultés, chaque crise affaibli un peu plus notre système médical." Et que "Appliquer des mesures de confinement sera très difficile dans le camp d'Atme surpeuplé...". Ils alertent sur une situation déjà désastreuse, à découvrir dans cet article : 

Lire leur témoignage
 
SUIVRE TOUTES NOS ACTUALITÉS
 
 
 

LE MOT DU
PR RAPHAËL PITTI
 
Le système sanitaire syrien, dans son ensemble, est complètement détruit. Il ne peut absolument pas faire face à une situation épidémique, comme celle du COVID-19, qui se surajoute à la crise sanitaire déjà en cours. 

La population syrienne va-t-elle être de nouveau livrée à elle-même ? Alors que nous rentrons dans la 10e année du conflit syrien, force est de constater que rien n'a été fait pour mettre un terme aux maux de la population syrienne. Dans ce contexte, il est important de se demander si le pays paiera le prix de l’épidémie, comme il a payé le prix de la guerre.



Dans cette crise, nous devons tous compter les uns sur les autres. C’est l’occasion de faire preuve d’encore plus de générosité envers ceux qui n'ont rien. 
 
JE FAIS UN DON
 
Photo Raphaël Pitti
 
 
 

L’ensemble de nos salariés en France sont en télétravail. Le service de relation donateurs est ouvert : relation.donateurs@uossm.fr ou par téléphone au 09.77.19.77.51. Vos courriers seront traités dès notre retour au bureau.
 
 
QUI SOMMES-NOUS ? / NOS ACTIONS / JE M'ENGAGE / JE FAIS UN DON

Copyright © 2020 UOSSM France, tous droits réservés.

Nous écrire :
UOSSM France
66 avenue des Champs-Elysées
75008 PARIS


Se désabonner